# J’aménage sur Bordeaux !! (ou comment se débarrasser de es croyances limitantes)

Salut les beautés, en forme ce matin ? Ici tout se passe mieux que bien ! Je vous écris depuis Bordeaux où j’ai aménagé il y a quelques jours et il me tenait à cœur de partager cette expérience avec vous ! Cela faisait de nombreux mois que mon amie Angélique (que vous connaissez bien puisqu’elle à été ma binôme de blog pendant 2 ans) me suggérait de venir m’installer sur la région. Elle et sa famille vivent ici depuis l’an dernier, et ils peuvent me loger quelques mois chez eux, le temps de trouver un boulot, un appart et m’installer définitivement si la région et la vie ici me plaisent…

L’idée me plaît énormément et je la laisse germer dans ma tête quelques semaines. Finalement, je n’ai pas de boulot sur Avignon, pas d’enfant, pas de mec, rien qui ne me retienne vraiment, mise a part mes peurs et mes doutes et le fait qu’ici j’ai un appartement magnifique que je n’ai pas du tout envie de quitter. La meilleure idée selon moi aurait été de le sous-louer le temps de prendre une décision finale et pouvoir y retourner le cas échéant mais…

– Je pensais ne jamais pouvoir trouver une personne pour sous-louer mon appartement le temps de 3 à 6 mois, et que la plupart des gens chercheraient à se loger sur du long terme. Je pensais également que mon propriétaire ne serait jamais d’accord pour une sous-location.

– Je pensais qu’un tel déménagement (au moins 2 allers/retours sur 600kms pour rapatrier toutes mes affaires) me coûterait trop cher (essence,autoroute) puis que ma voiture serait trop vieille, mes pneus trop lisses, et je ne vous parle même pas d’un si long trajet avec mes chats dans une cage…

-Je pensais ne pas m’en sortir avec autant d’affaires à trier et à déménager, quelle idée aussi d’accumuler autant de trucs: mes meubles, ma déco, toutes mes fringues, des caisses entières de fringues à vendre (en ligne sur vinted) et j’en passe. Bref, pour moi en terme d’organisation et de logistique ça paraissait insurmontable!

-J’avais peur de ne pas trouver de boulot ici, et de me retrouver dans la merde, loin de ma famille et mes amis, loin de mon confort…

– Et surtout , j’avais peur de la réaction de mon entourage, de partir loin de mes amis et de ma famille dont je suis très proche.

Tout ça, ce sont les croyances limitantes. Des pensées, des idées fausses, qui nous brident et nous font renoncer à nos projets alors qu’il existe toujours des solutions. Il m’aura fallu une grande discussion en famille et un bon coup de pied au cul pour ouvrir les yeux. Ils m’ont finalement tous épauler dans ce projet et un peu remué pour que je saute enfin le pas! Tous avaient des solutions à mes « problèmes » qui n’en sont finalement plus. A bien y regarder, tout c’est réglé en quelques jours à peine et en moins de 15 jours j’étais installé sur Bordeaux, et j’avais un nouveau boulot. Imaginez un peu !!

✔ En quelques jours seulement, j’ai trouvé un sous-locataire pour mon appartement, avec accord du propriétaire ! Il m’a fallu enlever toutes mes affaires perso et ne laisser que les meubles, mais ça n’a pas été si compliqué que ça!

✔ J’ai trié une très grosse partie de mes affaires et j’en ai vendu la moitié sur leboncoin et sur un vide-grenier. Le reste est en parti stocké chez mes parents. C’est ce qui m’a permis de financer les réparations sur mon véhicule et une partie du trajet.
✔J’ai pu faire un premier trajet sur Bordeaux avec une copine et mes premières affaires, le second avec ma voiture, mon chat, les sièges rabattus, et toutes mes affaires à l’arrière. Mes parents me mèneront le reste plus tard si besoin.
✔Concernant mon véhicule, j’ai pu changer les pneus et faire la révision à moindre coût, je m’attendais à des tarifs bien plus chers !!

✔Sur place je suis logée et soutenue par mes amis Angélique et Louis sans qui rien n’aurait été possible. Ils sont pour moi comme une seconde famille et ça, c’est très important pour moi.

✔J’ai déposé une quinzaine de CV seulement et on m’a rappelé dés le lendemain. J’ai eu plusieurs offres d’emploi et j’ai pu choisir le boulot qui me plaisait le plus, tout proche de chez moi. Tout ça en 4 jours à peine!

✔ En prime, j’ai déjà fait de superbes rencontres, et ça, c’est que du bonheur en plus! Qui dit mieux?

✔Pour la distance, il existe aujourd’hui via les réseaux sociaux une tonne de moyen pour rester en contact, s’appeler, se voir, communiquer… Finalement, mes proches m’appellent tout les jours, et même s’ils sont à 600kms de moi, nous n’avons jamais été aussi proches!

Alors oui, croyez-moi, il y a des solutions à tout problèmes. Il faut se débarrasser des croyances limitantes et arrêter d’écouter ses peurs et même de s’en créer, il y a des solutions à tout dans la vie !! Ces croyances sont un mal car elles empêchent de faire ce que l’on veut vraiment. Sans être justifiées, elles façonnent notre quotidien. Pire : plus on y croit, plus on trouve de preuves pour les justifier. Le verre à moitié vide ou à moitié plein, tout ça. Il ne faut pas hésiter à demander de l’aide autour de soi, des conseils et surtout savoir prendre du recul sur chaque situation et être optimiste. Je n’aurai jamais penser être capable de tout quitter et que tout marche si vite pour moi. ça peut paraître trop beau pour être vrai mais selon moi si les choses doivent se faire, elles se font, mais il faut se sortir les doigts du c**, se bouger et avancer!

Et vous, avez vous déjà vécu une histoire similaire et dépasser vos croyances limitantes ? J’attend vos avis et commentaires à ce sujet !! ENJOY !

2 commentaires

  1. Hellooo, c’est vrai que sans boulot, sans mec et sans enfant… il n’y avait pas de raison de ne pas sauter le cas. Quand tu a une vie, c’est un peu plus difficile de se lancer mais tu as raison, il ne faut pas se limiter 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.