# La médecine esthétique.

68720e1d53912f1904b2b37b15e9d233

 

# Salut les filles, ce matin nous allons parler ensemble d’un sujet dont on ne parle pas assez ouvertement :  La médecine esthétique. Il y a un tel tabou là-dessus en France…Aujourd’hui, les interventions esthétiques ne riment plus forcément avec chirurgie lourde. La médecine esthétique apporte une solution intermédiaire entre la cosmétologie et la chirurgie et permet de modifier sa silhouette ou d’oublier quelques rides en quelques séances seulement. Libre à chacun d’y avoir recours !

Avec le temps, le visage est continuellement exposé à des facteurs d’agressions variés (tabac, alcool, stress, soleil ) qui modifient aussi bien sa forme que son aspect. La peau vieillit, perd de son élasticité. Elle devient plus fragile, se déshydrate, on constate également une perte de collagène et d’élastane provoquant une diminution de la tonicité de la peau et l’apparition de rides. C’est pour tout ça qu’il est important d’entretenir sa peau, et lui permettre de garder tout son éclat. Sinon, il existe des techniques de médecine anti-âge ou de chirurgie esthétique, notamment le comblement et le traitement des rides du visage.

Les rides du visage : Au niveau de la partie supérieure, les rides les plus connues sont les rides horizontales frontales, les rides verticales du lion situées entre les yeux  ainsi que  celles de la patte d’oie, au niveau du coin externe des yeux. Au niveau de la partie basse du visage, nous trouvons les plis nasogéniens, les plis d’amertume et les ridules des lèvres. Pour schématiser, celles du haut relèveront de la toxine botulique couramment appelé botox et celles du bas de l’acide hyaluronique.

Le botox est bien connue des personnes qui cherchent à lutter contre les rides et les traces de vieillissement et a pour objectif de tendre la peau. On l’injecte dans le muscle et il permet de bloquer la production de l’acétylcholine, entraînant ainsi une paralysie de ce dernier. Dès lors, le résultat ne se fait pas attendre : les rides d’expression sont réduites. Ce sont elles qui reflètent le caractère d’une personne, exprimant une forme de sévérité, d’inquiétude ou de tristesse lorsqu’elles sont trop marquées. Le botox, en mettant au repos ces muscles va permettre de supprimer ou d’atténuer les rides du front, de la patte d’oie et du lion. Ses effets sont immédiats mais transitoires nécessitant des réinjections tous les 4 à 6 mois.

L’acide hyaluronique qui est présent de façon naturelle dans la peau, a une action hydratante et tonifiante du derme à l’image d’une éponge permettant la rétention d’eau. Il  existe sous une forme synthétique utilisée de façon courante en médecine esthétique. Son mécanisme d’action est différent du botox et consiste à combler les rides et les plis jusqu’à les effacer. Il permet également de restaurer le volume des lèvres et des pommettes ou de rétablir l’ovale du visage. Il existe plusieurs types d’acide hyaluronique suivant qu’on cherche un effet de comblement de plis ou d’une augmentation de volume des pommettes par exemple. La quantité injectée dépendra de la profondeur des plis et du volume souhaité. Son effet est immédiat et dure 8 à 12 mois.

Le PRP (Plasma Riche en Plaquettes) est une technique de lifting qui consiste à se faire injecter son propre sang dans le visage afin de stimuler la régénération des cellules du derme responsables de la fabrication de l’élastane et du collagène – C’est exactement ce que fait Kim Kardashian. Le liquide récupéré sera riche en vitamines, sels minéraux et protéines contenus dans le plasma et les facteurs de croissance libérés par les plaquettes. En favorisant la fabrication de collagène, ces substances vont aider à la survie des cellules du derme. En pratique, nous l’utilisons pour combler les rides, les cernes et les cicatrices, et il permet de retrouver l’éclat et la tonicité de la peau du visage. Le gros avantage est qu’il s’agit d’un produit naturel, provenant de la personne elle même, donc sans risque d’allergie. Il nécessite toutefois 3 à 6 séances espacées de un mois

Pour finir, la médecine esthétique propose aussi d’autres méthodes plus douces moins invasives : Le laser – contre les rides, les rougeurs, les taches, les cicatrices, les varices et même les poils. La lampe à lumière pulsée qui gomme les taches, améliore la texture de la peau et permet d’atténuer les rougeurs. Le teint est ainsi plus homogène. Le peeling, qui a deux objectifs : débarrasser la surface de la peau des cellules mortes et stimuler les cellules plus en profondeur pour redonner de l’éclat au teint. Le plus utilisé est le peeling superficiel, à base d’acide de fruits dont l’action, très en surface, permet d’apporter un effet bonne mine immédiat. Il existe même des méthodes pour ne plus transpirer, pour mincir ou pour lutter contre les méfaits de la ménopause. Il suffit de se renseigner!

Et vous, avez-vous déjà eu recours à la médecine douce ou à la chirurgie esthétique ? Est-ce quelque chose qui vous fait de l’oeil ? J’attends vos avis et commentaires à ce sujet !! ENJOY !

 

lasers-injections-pelling-techniques-medecine-esthetique

 

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.